Quand le passé se fait présent

Michelle possédait une vision claire et précise de son projet biographique : son récit de vie couvrirait uniquement une période de 6 années de son enfance, le titre du futur ouvrage, tout comme les textes, écrits de sa main, qu’elle souhaitait y voir figurer, avaient été mûrement choisis. 

La création de sa biographie donna à Michelle l’occasion d’évoquer avec ses sœurs leurs souvenirs communs : la rencontre d’un instituteur exceptionnel, la relation souvent difficile entre parents et enfants, les bons et les mauvais moments de l’enfance, les figures hautes en couleur des aïeux.

Le récit de vie de Michelle se double d’une chronique d’un petit village meusien à la fin des années 50. Elle raconte les prémices de l’exode rural, le déchirement au moment de quitter la terre natale, l’adieu aux amis et à l’enfance.

Lire un extrait en cliquant ici

Comments

comments